• Kouassi Jérémie

Barrages intelligents : 768 véhicules flashés en 48 heures pour excès de vitesse


barrages-intelligents-ministère-transports-civ-ava-ci-1


COMMUNIQUÉ DU MINISTÈRE IVOIRIEN DES TRANSPORTS


La vitesse est considérée comme un facteur aggravant des accidents de la route. C’est pourquoi le Ministère des Transports poursuit la prévention et la répression sur les risques associés à ce facteur. L’objectif visé étant de surveiller le réseau et amener les automobilistes à rouler à la vitesse réglementaire affichée.


barrages-intelligents-ministère-transports-civ-ava-ci-2

Depuis quelques jours, la Police Spéciale de la Sécurité Routière (PSSR), avec l’appui des services de Quipux Afrique et de la Direction de la Communication du Ministère des Transports, mene une opération d’envergure. Les 30 et 31 janvier 2022, les hommes du Commissaire Divisionnaire Touré Abdul-Kader étaient sur différents axes routiers de la capitale économique, principalement sur l’autoroute de Grand-Bassam et la nouvelle voie ouverte à la circulation reliant le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) d’Angré au carrefour Abatta.


barrages-intelligents-ministère-transports-civ-ava-ci-3

Pour l’occasion, c'est un impressionnant dispositif constitué de 02 barrages intelligents, de 04 équipages et d’engins motorisés qui a été mobilisé. Ces deux jours d’opération ont permis de détecter 768 véhicules pour excès de vitesse dont 151 ont été interpellés et notifiés sur place. A ce bilan s’ajoutent la saisie et la mise en fourrière de 12 engins motorisés dont 04 tricycles de type « Salonie », 08 moto taxis (02 roues) ainsi que le démantèlement d’une gare de motos taxis à Cocody Abatta et le traitement de la zone accidentogène entre la sortie du tunnel de la riviera 2 et la riviera 3.


barrages-intelligents-ministère-transports-civ-ava-ci-4

Présent sur les lieux, le lieutenant Boni Étienne, chef des opérations de la PSSR, explique que ce déploiement lancé depuis quelques jours, est le fruit d'une remontée d’informations accidentogènes sur ces différents sites. "Nous allons poursuivre la surveillance partout dans la ville d’Abidjan. L'objectif de cette action étant de sensibiliser les uns et les autres à éviter les comportements à risque, pour ainsi accroître la sécurité des usagers sur les routes", rassure le collaborateur du Commissaire Touré Abdul-Kader.


barrages-intelligents-ministère-transports-civ-ava-ci-5

Sachez que vous pouvez aussi faire une réclamation en cas d'erreur en contactant les numéros ci-dessus ou à l'adresse suivante : reclamation.cgim@cgi.ci



SOURCE : Ministère des Transports


Contenu suggéré


0 commentaire