• Kouassi Jérémie

L'Avatr 11 co-produit par Changan, Huawei et CATL entre en production


avatr_11_changan_huawei_catl_ava_ci

L’Avatr 11 a été officiellement dévoilé en novembre 2021, fruit d’une collaboration inédite entre trois industriels chinois que sont : Changan, Huawei et CATL (Contemporary Amperex Technology). Ce premier modèle que trois autres devraient suivre d’ici 2025, repose sur la toute nouvelle plateforme de la co-entreprise baptisée CHN et destinée spécialement aux véhicules électriques intelligents.


avatr_11_changan_huawei_catl_ava_ci_2

La plateforme CHN prendra en charge le développement des véhicules avec un empattement allant jusqu’à 3100 mm et sera compatible avec les SUV, les berlines et les véhicules multi-segments. Elle serait adaptée aussi bien aux transmissions à deux roues motrices que celles à quatre roues motrices.


avatr_11_changan_huawei_catl_ava_ci_3

Au fil des mois, de nouvelles informations sont apparues concernant ses caractéristiques et l’on a par exemple appris que l’Avatr 11 est un SUV aux dimensions généreuses avec 4880 mm de long, 1970 mm de large, 1601 mm de haut et un empattement de 2975 mm. Mais le principe de cette alliance entre Changan, Huawei et CATL est simple.


avatr_11_ava_ci
avatr_11_ava_ci_2

Tout d’abord, Huawei fournit la technologie nécessaire à la conduite intelligente à travers son interface HarmonyOS et son nouveau système ADS apte à assurer la conduite autonome de niveau L2, notamment grâce à plus de 30 capteurs installés, parmi lesquels on dénombre 3 capteurs lidar, 6 radars à ondes millimétriques, 12 radars à ultrasons et 13 caméras, délivrant une puissance de calcul de 400 TOPS.


avatr_11_ava_ci_3

Quant à CATL, il lui revient de produire les batteries qui alimenteront le véhicule en énergie de type lithium-ion ternaire basées sur sa technologie cell-to-pack (CTP) de nouvelle génération. Les performances devraient être au rendez-vous avec une puissance totale de 425 kW (577 chevaux) ainsi qu'un couple de 650 Nm. Pour ce qui est de l'autonomie, elle est annoncée à 600 km, avec un système de charge de 750 V et une puissance maximale de 240 kW lui assurant 30 à 80% de sa capacité en 15 mn seulement.

avatr_11_catl_ctp_technology_2_ava_ci
avatr_11_catl_ctp_technology_ava_ci

Fort de son expérience inégalée qui se traduit en 2022 par la célébration de son 160e anniversaire, Changan s’occupe de l'assemblage intégral du véhicule. Notons que le constructeur automobile s’est déjà associé à Huawei pour le développement de son système d’infodivertissement InCall qui équipe sa gamme de véhicules. Régulièrement mis à jour, le système InCall se veut sans cesse plus intuitif, plus ergonomique, plus proche de l’expérience que l’on peut avoir avec un smartphone à bord de son véhicule. Cette tendance se confirme d’ailleurs à bord des tout récents Changan UNI-K et UNI-T.


GALERIE D'IMAGES - Système Incall sur le Changan UNI-K (faites défiler / cliquez pour agrandir)


À lire aussi ► Changan et Huawei partenaires pour des voitures plus smart


Pour finir, il convient de préciser que le centre de conception de l’Avatr 11 est basé en Allemagne, tandis que l’usine dédiée à sa production est basée en Chine, à Chongqing Changan Yuzui précisément, avec une capacité de production annuelle estimée à 350 000 véhicules.



Ce contenu pourrait vous intéresser ▼


0 commentaire