• Kouassi Jérémie

L’indomptable marche arrière et ses dégâts potentiels 😱


l-indomptable-marche-arriere-et-ses-degats-potentiels-ava-ci-img1

La marche arrière requiert plus d’attention de la part du conducteur que n’importe quelle autre manœuvre automobile. La principale raison est que la visibilité à ce moment-là est très réduite ; le conducteur étant carrément à l’avant du véhicule. Heureusement, les rétroviseurs interne et externes, voire même certains systèmes embarqués ( caméras et radars de recul ) peuvent l’aider en ce sens.


l-indomptable-marche-arriere-et-ses-degats-potentiels-ava-ci-img4

Quoi qu’il en soit, rien ne vaut la vigilance d’un conducteur quant à ce qui se passe aux alentours. Lorsque vous vous sentez prêts à faire mouvement après vous être assurés que la voie est libre, évitez au mieux de le faire brusquement. Cela est valable partout, mais particulièrement lorsque vous manœuvrez sur un parking. Car dans la précipitation, certains ont commis bien de dégâts les obligeant ainsi à se disposer pour y faire face ; adieu l’urgence !


l-indomptable-marche-arriere-et-ses-degats-potentiels-ava-ci-img2

Un simple coup d’œil avant de bondir sur la pédale de droite peut s’avérer insuffisant puisqu’entre temps, un piéton ou un autre automobiliste aura vite fait de se retrouver juste derrière vous et c’est la catastrophe. Prenez votre temps pour exécuter votre manœuvre qui ne couvrira peut-être que 10 à 50 mètres, mais parmi les plus risqués. Vous éviterez ainsi d’endommager votre véhicule ou celui d’une autre personne, ou encore de blesser quelqu’un.


l-indomptable-marche-arriere-et-ses-degats-potentiels-ava-ci-img3

Lire aussi ► Avis aux automobilistes : cette manœuvre fatale pour les motocyclistes ⛔


Pour finir, sachez qu’en cas de collision ou de blessure infligée à une personne lors d’une marche arrière, la responsabilité incombe systématiquement au conducteur impliqué. Alors prudence !


Cette vidéo pourrait vous intéresser ▼


0 commentaire