• Kouassi Jérémie

Mutation automobile : entre surprises et conflits en Côte d'Ivoire


Mutation-automobile-entre-surprises-et-conflits-en-Côte-d-Ivoire

Vous êtes sur le point d’acheter un véhicule d’occasion en Côte d’Ivoire ? Alors lisez attentivement ce qui suit car il y va de votre quiétude en tant que nouveau propriétaire. Sur AVA-CI, nous avons déjà eu à vous rappeler quelques dispositions importantes à prendre avant de finaliser votre achat, ainsi que quelques arnaques à éviter.


Lire aussi ► Avis aux automobilistes : cette manœuvre fatale pour les motocyclistes ⛔


Cependant, l’application effective de la vidéo-verbalisation en Côte d’Ivoire depuis le mois de septembre 2021 constitue dorénavant un point de contrôle supplémentaire capital. La raison est que certains conducteurs multiplient les infractions liées à la vitesse excessive, accumulant ainsi les amendes en conséquences sans les payer dûment. Dès lors, en tant que nouveau propriétaire du véhicule en question, vous courez le risque de le découvrir à des occasions incontournables : celles de la mutation ou de la visite technique.


Cette vidéo pourrait vous intéresser ▼


En effet, si l’un des premiers réflexes après avoir acquis un véhicule d’occasion est de procéder à la mutation, celle-ci ne vous sera délivrée que si le véhicule est libre de toute amende. Alors s’il y a eu un cumul de 50 infractions de ce genre à raison de 2.000 fr chacune, vous devrez payer 100.000 fr avant que l’on vous délivre les nouveaux documents du véhicule portant votre identité. D'autant plus que le montant de l'amende transactionnelle est majoré de 100% en cas de non-paiement dans le délai prévu (08 jours).


Cette vidéo pourrait vous intéresser ▼


Figurez-vous que certains ont dû faire face à des surprises désagréables avec des montants s’élevant à plusieurs centaines de milliers de FCFA. Sachant qu’il n’y a point de limite en la matière et que si le véhicule n’est pas vendu entre temps, la formalité l’attendra au moment de passer la visite technique. La visite technique étant le dernier barrage duquel il sera impossible de se soustraire sans avoir réglé intégralement les amendes impliquant un véhicule donné.


Lire aussi ► Centre de Gestion Intégrée: les points d'accès


Fort heureusement, il ne s’agit pas d’une fatalité et vous pouvez éviter d’en arriver là en procédant à des vérifications en amont de votre achat. Pour ce faire, rendez-vous dans l’une des agences du Centre de Gestion Intégrée ( CGI ). Vous pourrez y vérifier si le véhicule est ou non sous amende liée à la vidéo-verbalisation avant de conclure. À ce moment-là, libre à vous de vous arranger avec le propriétaire du véhicule actuel à travers une déduction sur le prix définitif, par exemple. Sinon, vous annulez tout simplement votre achat si aucune solution n’est trouvée et puis vous dormez tranquilles !


Vous avez trouvé cet article utile ? N’hésitez pas à le partager autour de vous !

0 commentaire