• Kouassi Jérémie

Nouvelles mesures des VTC en Côte d'Ivoire : Yango se veut rassurante


Nouvelles-mesures-des-VTC-en-Côte-d-Ivoire-Yango-se-veut-rassurante-ava-ci

Dernièrement sur la toile sont apparues des informations émanant d’un décret portant réglementation du secteur des VTC en Côte d’Ivoire. Ce décret – apparemment crédible d’après sa signature – renfermant 7 chapitres et 43 articles laissait entendre l’application imminente de règles particulièrement strictes pour les acteurs du secteur qui n’ont pas caché leurs inquiétudes. Inquiétudes traduites par de nombreuses questions quant à l’avenir de ce mode de transport ici en Côte d’Ivoire.

Quel serait alors le rôle des entreprises de VTC (Yango, Uber, Heetch, etc) dans cette nouvelle réglementation ?

Que deviendront les propriétaires de certains modèles de voitures, parfois endettés, que cette fameuse réglementation exclut d’office ?

Quel impact tous ces changements auront-ils sur le coût des prestations finales ?

Et surtout, à quelle date est-ce que cette nouvelle réglementation sera effectivement appliquée ?


Lire aussi ► Sécurité Automobile : Gentex lance la lecture rétinienne


Bref, face à ces interrogations légitimes, Yango s’est voulue rassurante sur un certain point en publiant ceci il y a quelques heures :


<< À tous les pilotes Suzuki Alto qui utilisent Yango !

Comme vous le savez peut-être, il y a eu un décret introduit récemment qui met les conducteurs VTC des voitures de moins de 114 chevaux dans une position discutable. Nous sommes pleinement conscients que Suzuki Alto et les voitures similaires sont parmi les véhicules les plus populaires utilisés par les conducteurs qui utilisent Yango. Laissez-nous vous assurer que nous travaillons en étroite collaboration avec le ministère des Transports pour trouver un moyen pour vous de rester avec Yango.

Jusqu’à nouvel ordre, les conducteurs de Suzuki Alto et de voitures similaires moins puissantes peuvent travailler comme d’habitude. Nous vous tiendrons informés de toutes les étapes importantes que nous franchissons dans notre discussion avec les autorités compétentes.

Restez avec Yango et conduisez en toute sécurité ! >>

0 commentaire