• Kouassi Jérémie

Plaques d'immatriculation factices : les usagers dans la tourmente


plaque-immatriculation-factice-usagers-tourmentés-ava-ci-img1

Régulièrement sur la toile, des propriétaires de véhicules se plaignent de ce qu’un autre véhicule porte la même plaque d’immatriculation que le leur. Cette situation pour le moins atypique suscite à la fois interrogations et craintes, puisqu’en principe chaque véhicule dispose d’une immatriculation unique. Car en cas d’infraction, notamment avec la vidéo-verbalisation, la pénalité incombera de facto au détenteur officiel de la fameuse immatriculation. Comment se mettre à l'abri dans un contexte pareil où le nombre de cas ne cesse de croître ?


Contenu suggéré


1- Pour quelle raison usurpe-t-on un numéro d'immatriculation ?


Tout d'abord, l'usurpation d'un numéro d'immatriculation peut être motivée par l'intention de camoufler un véhicule en situation irrégulière. Par exemple, un véhicule en hors-taxe que la réglementation en vigueur interdit de circuler. Ainsi dans la circulation, le véhicule est-il moins susceptible d'être interpellé pour un contrôle de routine en paraissant ordinaire, malgré son irrégularité.


2- Comment distinguer le vrai du faux ?

plaque-immatriculation-factice-usagers-tourmentés-ava-ci-img2

Bien que les plaques d'immatriculation publiques ivoiriennes aient un format connu, le système est un peu plus approfondi. Car en plus de cela, il y a un code barre qui accompagne chaque plaque d'immatriculation ; un code logique qu'il est impossible d'assigner au hasard. Même s'il n'est pas évident pour un usager lambda d'en déterminer l'authenticité, cette remarque peut déjà attirer l'attention.


3- Quelle voie de recours en cas de vidéo-verbalisation erronée ?

plaque-immatriculation-factice-usagers-tourmentés-ava-ci-img3

Pour le moment, le système de vidéo-verbalisation s'appuie sur les plaques d'immatriculation pour flasher et identifier un véhicule en infraction. C'est la raison pour laquelle vous pouvez être notifié d'une amende pour un véhicule ayant la même immatriculation que le vôtre. Même si visuellement parlant, la photo du véhicule impliqué ne correspond pas au modèle que vous possédez en réalité. Justement, il s’agit là d’une faille que vous pouvez exploiter pour faire appel de l’amende qui vous sera imposée.


4- Un conseil ?

plaque-immatriculation-factice-usagers-tourmentés-ava-ci-img4

Faites la mutation de votre véhicule au plus vite afin de ne manquer aucune alerte ou notification le concernant. De cette façon, si un véhicule autre que le vôtre est flashé parce que portant le même numéro d’immatriculation, vous pourrez réagir immédiatement.


Lire aussi ► Il fait exploser sa Tesla Model S 2 mois après l’achat 😱


Notons que les personnes qui s’adonnent à cette pratique ne font pas nécessairement de ciblage particulier pour sélectionner une plaque d’immatriculation. Alors en choisissant au hasard, il se peut que votre numéro d’immatriculation soit tiré au sort. Mais il est vrai que ce phénomène expose tout propriétaire de véhicule à des risques certains de confusion extrêmement délicats. Soyez vigilants et ne négligez aucune alerte en la matière.


Contenu suggéré


0 commentaire