• Kouassi JĂ©rĂ©mie

❌ TOP 5 des pires attitudes đŸš« d’automobilistes abidjanais


top-5-pires-attitudes-automobilistes-ava-ci

Pour des routes plus sĂ»res et fluides, il faut des automobilistes soucieux de leur propre sĂ©curitĂ© et de celle des autres. HĂ©las sur les routes abidjanaises en particulier, l’on dĂ©plore de maniĂšre assez rĂ©currente l’incivisme dont certains font preuve. Des attitudes qui, Ă  force d’usage, gangrĂšnent les bonnes mƓurs et augmentent le niveau d’insĂ©curitĂ© sur nos routes. Voici notre TOP 5 des pires d’entre elles que chacun devrait surveiller minutieusement afin d’adopter une conduite plus responsable ; une maniĂšre pour nous de tirer la sonnette d’alarme.


1- L’incivisme au feu rouge, la routine ?


En dĂ©pit des risques, les automobilistes en conflit avec le feu rouge sont de plus en plus nombreux et cela est aberrant. Il est dĂ©sormais courant d’observer plusieurs automobilistes continuer de traverser un carrefour et ce, malgrĂ© le feu rouge depuis un moment. Mais quand on y pense, Ă  quoi bon prendre autant de risques plutĂŽt que patienter quelques dizaines de secondes ?


Embouteillage-aux-heures-de-pointe,-vue-aérienne,-Paris,-France

Les urgences sont nombreuses et tout le monde ne voudrait appuyer sur le frein qu’une fois arrivĂ© Ă  destination. Sauf que dans ce cas, aucune rĂšgle de prioritĂ© ne serait valable et ce serait l’anarchie absolue dans laquelle circuler deviendrait impossible. En plus, en brĂ»lant le feu, vous vous exposez aussi Ă  des sanctions en cas d’interpellation par un agent de Police.


2- Rouler sur le trottoir ou créer des voies secondaires ?

accident-gbaka-et-fourgonnette-abidjan

En gĂ©nĂ©ral sur un tronçon donnĂ©, la discipline et le respect des voies et sens de circulation semble effective jusqu’à ce que surviennent les embouteillages. Lorsque les longues files d’attente commencent Ă  prendre forme, certains automobilistes n’hĂ©sitent pas Ă  employer tous les moyens envisageables pour s’en extirper. Cela parfois sous le nez des agents de Police, observateurs et impuissants face Ă  la masse.


Lire aussi â–ș Transmission sDrive et xDrive chez BMW : comment ça marche ?


Qu’il s’agisse de particuliers ou de transporteurs, les trottoirs n’y Ă©chappent plus dĂ©sormais, au grand dam des piĂ©tons contraints de cĂ©der le passage. Car pour eux le risque de se faire renverser en plein trottoir par des chauffeurs croyant Ă  la lĂ©gitimitĂ© de leurs manƓuvres est dĂ©multipliĂ©. D’ailleurs, de nombreuses altercations entre automobilistes et piĂ©tons trĂšs remontĂ©s ont couramment lieu Ă  ce sujet.


accrochage-entre-deux-véhicules-abidjan-ava-ci

Quand il arrive que mĂȘme les trottoirs semblent insuffisants, alors on assiste Ă  la crĂ©ation de voies secondaires en tous genres. À contresens gĂ©nĂ©ralement et sous diverses formes, ces voies se crĂ©ent et sont empruntĂ©es par les plus zĂ©lĂ©s, sous couvert ou non. En toute impunitĂ©, ces acteurs s’en donnant le privilĂšge contribuent au dĂ©sordre rendant bien des voies impraticables aux heures critiques particuliĂšrement.


3- Ignorer les signaux d’une ambulance en oubliant qu’elle ne transporte pas que les autres ?

ambulance-de-réanimation-gspm-abidjan-ava-ci

Hommage Ă  tous ces ambulanciers qui participent au quotidien Ă  des missions de sauvetage souvent extrĂȘmes et des plus urgentes. Le fait pour une ambulance d’arriver Ă  destination avec ne serait-ce que quelques minutes d’avance peut ĂȘtre salvateur pour une victime. Et cela, les usagers ont tendance Ă  l’ignorer ou le nĂ©gliger lorsqu’ils en voient une apparaĂźtre dans leur rĂ©troviseur. Pour rappel, les ambulances mandatĂ©es par le SAMU et celles utilisĂ©es par les pompiers bĂ©nĂ©ficient d’une prioritĂ© absolue. Cela signifie que tout usager est tenu de leur cĂ©der le passage dans le cadre d’une intervention.


Contenu suggĂ©rĂ© â–Œ


Mais au-delĂ  de la rĂšglementation en vigueur, le bon sens voudrait qu’on se hĂąte pour laisser passer une ambulance pour deux raisons. La premiĂšre est que vous ou l’un de vos proches pourrait y ĂȘtre transportĂ© un jour. La deuxiĂšme c’est qu’en cas d’incident avec une ambulance, il vaut mieux ne pas ĂȘtre dĂ©clarĂ© fautif aprĂšs le constat. Alors avant de crier un jour Ă  la mĂ©chancetĂ© des autres, que chacun rĂ©vise sa propre conduite. De mĂȘme, ne prenez pas le malin plaisir de rester dans le sillage d’une ambulance en prenant les mĂȘmes risques.


4- Le tĂ©lĂ©phone au volant n’a pas encore fait sa derniĂšre victime

Tiré-d'un-jeune-homme-d'affaires-sérieux-parlant-sur-son-téléphone-portable-en-conduisant

Le problĂšme avec le tĂ©lĂ©phone au volant, quitte Ă  se rĂ©pĂ©ter une Ă©niĂšme fois, c’est qu’il occupe toujours l’attention du conducteur, mĂȘme briĂšvement. Dans de telles conditions, mĂȘme une fraction de seconde suffit pour que l’accident se produise. HĂ©las de nombreux automobilistes abidjanais semblent plus aguerris que les autres, tenant mĂȘme parfois leur tĂ©lĂ©phone au volant sans discrĂ©tion aucune.


téléphone-au-volant-interdit-ava-ci

Que ce soit pour un appel, pour textoter, etc, l’on assiste sans doute Ă  un effet de mode en pleine expansion. Seulement, les consĂ©quences qui vont avec sont parfois dramatiques et il est toujours regrettable d’imaginer qu’il aurait suffi d’un peu d’attention pour Ă©viter l’irrĂ©parable. De nombreuses solutions alternatives existent, servez-vous-en pour ne pas perdre de vue la route.


5- Garder les vitres montĂ©es lors d’une assistance pour se garer, Ă  quoi bon ?

Conducteur-afro-américain-évitant-un-accident-de-voiture

Certains automobilistes tiennent plus Ă  la tempĂ©rature de leur habitacle qu’à la sĂ»retĂ© de leurs manƓuvres pour se garer. Alors ces derniers ont la fĂącheuse habitude de garder les vitres hermĂ©tiquement remontĂ©es pendant qu’ils se laissent guider lors d’une manƓuvre de parking, par exemple. Le problĂšme, c’est que la gestuelle de la personne Ă  l’extĂ©rieur est souvent mal interprĂ©tĂ©e ou s’avĂšre insuffisante pour apprĂ©hender correctement les choses.


Mid-adult-black-businessman-reversing-his-car

Le minimum voudrait que vous baissiez ne serait-ce que la vitre cĂŽtĂ© conducteur, mĂȘme lĂ©gĂšrement, pour entendre les consignes verbales de votre assistant. Sans oublier que vous pouvez aussi entendre plus facilement les bruits environnants, apprĂ©cier plus aisĂ©ment une situation dangereuse et rĂ©agir immĂ©diatement. Voici donc un aspect qui peut paraĂźtre banal, mais qui, curieusement, peut aider Ă  prĂ©venir de nombreux accrochages ou incidents bĂ©nins, voire graves.


Lire aussi â–ș SĂ©curitĂ© automobile : vos accessoires sont-ils fonctionnels ?


Progressivement, les mauvaises attitudes s’installent et s’étendent sur nos routes, des plus jeunes automobilistes aux plus expĂ©rimentĂ©s. La prise de conscience doit ĂȘtre gĂ©nĂ©rale et surtout immĂ©diate afin d’y remĂ©dier durablement. Sensibilisons notre entourage Ă©galement.


Car n’oublions pas que les touristes et Ă©trangers qui dĂ©couvrent nouvellement la CĂŽte d’Ivoire l’apprĂ©cieront aussi en fonction de la route. Montrons-leur le bon exemple afin qu’ils sachent se tenir Ă  leur tour ; une sorte d’éducation internationale. Merci encore de nous lire et heureuse annĂ©e 2022 Ă  tous les lecteurs de AVA-CI !

0 commentaire