• Kouassi Jérémie

Toyota Aygo, Citroën C1, Peugeot 107/108 : le trio jumelé


trio-jumelé-toyota-aygo-peugeot-107-et-citroen-c1-ava-ci

En 2005, Toyota lançait la Aygo première du nom en collaboration avec le Groupe français PSA Peugeot-Citroën. Portant sur le développement de modèles concurrents, ce partenariat fit naître les Citroën C1 et Peugeot 107 (dont le nom évolua au cours de la seconde génération). Retour en quelques mots sur ce "trio jumelé" de citadines avec une première génération aux lignes très proches.


2005 – 2014 : Début de carrière pour les Toyota Aygo, Citroën C1 et Peugeot 107 de première génération

trio-jumelé-toyota-aygo-peugeot-107-et-citroen-c1-2-ava-ci

Les présidents de Toyota et de PSA Peugeot-Citroën prirent la décision de produire des voitures d’entrée de gamme communément en juillet 2001. Le but était surtout de partager les coûts de fabrication afin de proposer des véhicules à très bas coût. Le pari fut ensuite lancé en 2005 lors du Salon international de l'automobile de Genève avec la présentation de la première génération du "trio jumelé".


trio-jumelé-toyota-aygo-peugeot-107-et-citroen-c1-3-ava-ci

Notons que sur la base de cette collaboration, les Toyota Aygo, Citroën C1 et Peugeot 107 furent construites dans l’usine de TPCA à Kolín en République tchèque. Notre "trio jumelé" se présentait ainsi sous des lignes très proches, partageant de même les motorisations et de nombreuses autres caractéristiques. À l’époque, les Citroën C1 et Peugeot 107 affichaient toutes deux 890 kg sur la balance quand la Toyota Aygo pesait 100 kg de moins.

Malgré leur habitabilité moyenne (disponibles en 3 ou 5 portes), notre "trio jumelé" poursuivit sa route jusqu’en 2014 pour cette première génération.


2014 – 2021 : Deuxième chance pour les Toyota Aygo, Citroën C1 et Peugeot 108

trio-jumelé-toyota-aygo-peugeot-107-et-citroen-c1-4-ava-ci

Pour cette seconde génération, notre "trio jumelé" affichait enfin des lignes on ne peut plus singulières, sans que cela n’affecte pour autant leurs origines. Comme précisé plus haut, la Peugeot 107 fut rebaptisée Peugeot 108 pour marquer le changement. Les deux autres maintinrent leur appellation d’origine.


trio-jumelé-toyota-aygo-peugeot-107-et-citroen-c1-5-ava-ci

Même formule avec uniquement des moteurs Essence au programme et toujours sous la barre des 1.000 kg (notez 915 kg pour la Toyota Aygo II, la plus lourde cette fois-ci). Sans oublier les nombreuses améliorations en terme d’équipements et de finitions.




Seulement voilà, le partenariat tire bientôt à sa fin et Toyota sera le seul à poursuivre l’aventure avec sa Aygo. Les Citroën C1 et Peugeot 108 n’auront certainement pas droit à une 3e génération comme certains l’auraient souhaité. Il se dit même que leurs ventes n’ont pas été à la hauteur des attentes durant cette seizaine d’années de commercialisation.


Lire aussi ► Comment choisir la bonne assurance automobile ?


La Toyota Aygo se verra ainsi « séparée » de ses illustres jumelles et devra affronter seule à l’avenir la rude concurrence menée entre autres par les remarquables Fiat 500, Volkswagen Fox, Smart Forfour, Renault Twingo, etc.

0 commentaire