• Kouassi Jérémie

Les futures Audi équipées d’un ordinateur plus puissant



Avec le temps, les voitures modernes sont devenues de véritables concentrés de technologies. Pour le constructeur allemand Audi, l’époque des tableaux de bord truffés de boutons physiques est bien révolue. Aujourd’hui, Audi annonce une future génération de véhicules qui embarqueront une technologie tout aussi nouvelle baptisée Integrated Vehicle Dynamics. Le système s’appuiera notamment sur des ordinateurs de bord beaucoup plus puissants que l’ECP déjà présent sur le marché.


Lire aussi ► Transition énergétique automobile : les alternatives au moteur thermique


Orientés premium, les véhicules Audi ont toujours profité d’une technologie de pointe pour améliorer leurs performances. La dernière en date qui fait la une dans l’univers automobile est une nouvelle unité de commande sophistiquée. Grâce à l’Integrated Vehicle Dynamics composée d’un ordinateur de bord nouvelle génération, le système serait capable d’actionner 90 composants simultanément. Selon l’usage et le segment du véhicule, ce système central pilotera ainsi les équipements liés à la dynamique de l’automobile.



D’ailleurs, toujours selon le constructeur, le contrôleur fonctionnera à la fois sur les véhicules traditionnels et électrifiés ainsi que sur les véhicules à traction avant, à traction intégrale ou à traction arrière. En ce qui concerne ses véhicules 100% électriques, l’Integrated Vehicle Dynamics devrait aussi permettre d’en faire progresser l’autonomie des batteries de l’ordre de 30% en gérant les paramètres de récupération d’énergie au freinage.



À titre de comparaison, l’ECP (le système central qui équipe les actuelles Audi) ne peut contrôler que 20 composants environ. Par conséquent, les paramètres d’assistance au conducteur se verront nettement optimisés pour enrichir davantage l’expérience de conduite. Sans oublier la navigation au sein même de l’interface d’utilisateur qui gagnera également en fluidité.


Aucune date de déploiement sur un véhicule de série n’a pour l’instant été avancée, mais il ne fait aucun doute que cela ne devrait plus tarder. Audi frappe ainsi un énième coup énorme, après le Virtual Cockpit apparu pour la première fois en 2014 ; un exemple parmi tant d’autres !


0 commentaire