• Kouassi Jérémie

Non, les chauffeurs de citernes ne grèveront pas !



Depuis quelques jours circulaient des rumeurs d’une possible grève dans le secteur des hydrocarbures, et à raison. Certaines entreprises pétrolières en ont même averti leurs clients abonnés à la carte par précaution. Toutefois, le doute est à présent levé comme le Ministère des Transports le laisse entendre à travers un communiqué. Retour sur les faits de cette crise évitée de justesse !


En effet, le Syndicat National des Chauffeurs de Citernes de Côte d’Ivoire (SNCCCI) a lancé le 26 août dernier un préavis de grève en vue de protester contre le traitement salarial et les conditions de travail des chauffeurs.

Après plusieurs jours de pourparlers, il semble que les deux parties aient pu trouver un terrain consensuel puisque le SNCCCI a finalement levé son mot d’ordre de grève. À la grande satisfaction des automobilistes et professionnels du secteur des hydrocarbures, les camions citerne continueront donc à livrer le précieux composant dans les différentes stations.


Lire aussi ► Les véhicules Suzuki reçoivent la technologie hybride SHVS


Si le Syndicat n’était pas parvenu à un accord avec les autorités de tutelle, la grève serait rentrée en vigueur dès ce mercredi 02 septembre 2020. Ci-dessous le communiqué en question :


Source : Ministère des Transports

0 commentaire