• Kouassi Jérémie

Renault Koleos : fin de parcours pour l'emblématique SUV français en 2023 ?


renault-koleos-fin-de-parcours-pour-les-l-emblématique-suv-français-en-2023-ava-ci

Plusieurs modèles du constructeur français sont appelés à disparaître de son catalogue et ce n’est pas un secret. Renault a en effet communiqué sur son changement stratégique pour mieux répondre aux nouvelles attentes du marché en renouvelant profondément sa gamme. Ainsi, les modèles Talisman, Grand Espace et Scénic sont les principaux modèles concernés par ce retrait du marché et ce, dès 2022. Seulement, contre toute attente, le Renault Koleos, SUV premium de la marque vient de rejoindre cet escadron apocalyptique ; avec un retrait prévu pour 2023 quoique. Comment expliquer cette décision radicale de la Direction du Groupe assurée par Luca de Meo ?


Le haut de gamme Renault globalement en difficulté ?


renault-premium-koleos-talisman-espace-et-grand-scenic-ava-ci

Vous l’aurez compris, ces quatre modèles susmentionnés incarnent le haut de gamme de Renault. Alors hormis l’aspect stratégique, ces changements traduisent aussi les difficultés que rencontre la marque pour écouler ses modèles de luxe.


Lire aussi ► Trucage de kilométrage automobile : victimes ou coupables ?


Tenez le Koleos par exemple, écoulé à plus de 5.000 exemplaires en 2019 et deux fois moins l’an dernier en Europe. Même si on n’oublie pas les effets désastreux du COVID-19, le Koleos partage cette tendance peu flatteuse avec ses confrères. La faute à leurs rapports qualité-prix ou à leur niveau de fiabilité par rapport à la concurrence ?


Le Koleos souffre d’une concurrence farouche sur son marché domestique


peugeot-3008-et-ds7-crossback-ava-ci

Puisque l’on évoque d’évidentes difficultés commerciales, citons de même un facteur tout aussi scabreux sur le marché : la concurrence. Car plus que les comparaisons entre différents modèles, c’est la finalité qui importe le plus, traduite par les chiffres de ventes. Et quand on épluche les résultats de vente du mois d’octobre 2021, certaines tendances se confirment.

En effet, seul le Renault Captur apparaît en 2e position dans le top 10 des SUV les plus vendus en France en octobre 2021.


peugeot-3008-top-15-suv-france-octobre-2021-ava-ci

D’ailleurs dans ce même classement publié par AUTO-MOTO, le Renault Koleos brille toujours par son absence, même 5 places plus bas. Pourtant, on y retrouve ses deux principaux concurrents tricolores, notamment le Peugeot 3008, 3e du classement, et le DS7 Crossback au 15e rang. Notons que ce classement logique se base sur le nombre de nouvelles immatriculations de chaque modèle sur la même période.

Nonobstant ses atouts fort remarquables, le Renault Koleos peine à convaincre face à la concurrence française avant tout, puis internationale également.


Contenu suggéré


Renault mise sur de nouveaux modèles majoritairement électrifiés


Pour parler purement stratégie à présent, le retrait du marché du Koleos et des autres modèles précités devra satisfaire un autre objectif capital. Notamment celui de la transition énergétique de l’industrie automobile à laquelle s’est engagée Renault, à l’instar de nombreuses autres marques.

renault-koleos-image-officielle-ava-ci

Cela dit, le constructeur français envisage le lancement de 7 futurs modèles 100% électriques, parmi lesquels au moins un SUV 7 places. Dans un tel contexte, il apparaît clairement infructueux de conserver des modèles qui ont du mal à s’écouler comme des petits pains.


Lire aussi ► Renault Arkana 1er SUV coupé résolument hybride


Toutefois, le constructeur au célèbre losange dispose encore d’une arme aiguisée : sa division Alpine, mieux cotée et destinée à accueillir prochainement des modèles électriques premiums. La transformation de la marque est déjà bien amorcée, en témoigne le récent Renault Arkana, 11e SUV le plus vendu en France en octobre. Il ne reste plus qu’à espérer que ses différents remaniements favorisent la dynamique du constructeur qui accuse déjà 122 ans d’existence !

0 commentaire